Futur sucks

Futur sucks
What it used to be before our cellular lives

mercredi 11 mars 2015

Hzy. (Hey, avec une faute frappe à cause mon clavier froid.)

Ça fait un bail, vraiment longtemps que je n'ai rien posté, on est en mars et seulement cinq articles (ou trois j'ai oublié) pour 2015, alors je ne sais pas, je pourrais m'excuser, mais je doute que ce soit très utile, je pourrais vous dire que j'avais du travail -ce qui serait assez proche de la vérité-, pas l'envie -aussi- ni le temps -moins vrai- mais surtout, plus, ou plutôt pas le talent.




Et puis j'ai un truc en tête, depuis le 6 novembre environ -je crois que j'ai même l'heure à laquelle j'ai commencé à l'écrire, donc "environ", c'est juste pour la forme, ou pour un mot de plus- et du coup j'ai plutôt bossé dessus, voire presque plus que sur mon TPE, mais faut pas croire hein, j'ai vachement travaillé dessus aussi, sur mon TPE je veux dire -pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, le TPE, acronyme de Travail Personnel Accompagné, c'est cinq mois de débats dans un CDI pour savoir si oui ou non, on fait un exposé avec un diaporama ou une pièce de théâtre. Mes explications sont tellement claires que je suis sûre que maintenant, vous êtes encore plus perdus...- et donc ce "truc" dont je vous ai parlé, c'est une sorte de projet, pour me prouver que je peux faire quelque chose, autre chose que rester sur mon ordi à regarder des vidéos sur Youtube, Youtube c'est un peu un abîme, un endroit pour les paumés et ceux qui dépriment, et je sais qu'à un moment j'étais les deux mais que normalement c'est fini maintenant, alors quand je vois que le temps que je passe à me perdre sur internet ne vais que s'accroître encore et encore, je me pose des questions.
Et de ces questions reste un long silence et le cliquetis de mes doigts sur le clavier froid - qui se réchauffe au final comme j'écris beaucoup-.
Donc voilà pour ce fouillis de mots, c'est fini maintenant, mais je n'ai toujours pas dit ce que c'était ce "self-esteem maker". 
Un livre. 
J'écris un livre. Ou du moins j'essaie. C'est plutôt nul, voire très raté. Mais c'est moi qui l'écris alors bon, ça ne changera pas des articles de ce blog.

Et si vous cherchez bien dans cet article, il y des chansons cachées. Un mot, c'est toujours plus beau chanté. Même juste chantonné. Voire siffler. (Bon j'arrête ma philosophie à deux balles, j'ai un contrôle de mathématiques demain.)









Hope you're fine, and remember Spring is coming, and every time Spring comes, people finally smile. I'm not saying I like it -or not- when people smile, just it is sometimes easier to live with smiles on our way. (C'est bon, maintenant j'arrête vraiment la philosophie.)
Lélo.