Futur sucks

Futur sucks
What it used to be before our cellular lives

vendredi 4 juillet 2014

Un noeud dans mes cheveux et du vent dans mes mollets.

Nous revoici donc, vendredi 4 juillet 2014. Il faisait beau hier et peut-être aujourd'hui. la vie est pleine de mystères. L'emplacement du Graal sacré(ment bien caché), l'existence d'une autre forme de vie et le temps qu'il fera.

Enfin quoi qu'il en soit, j'ai l'honneur de vous présenter une tenue des plus simples et des moins mystérieuses en ce jour plein d'énigmes.

Une petite phrase du jour. Et son auteur. Pour une fois.

Ma serviette et mon carnet. Parce que j'ai toujours un carnet avec moi, où que j'aille. C'est un peu mon "héritage culturel". Avoie un cahier et un stylo, peu importe la destination et le temps du séjour. On a toujours des centaines de choses à écrire. ne serait-ce que la liste des courses. On voit aussi le sac que ma mère a cousu, derrière la petite pochette assortie à la "serviette".

Un livre. Je n'aime pas les romans français et autres classiques du genre en général. Mais je trouve que celui-ci est assez pervers et j'aime beaucoup le style de Françoise Sagan. Mais pour être honnête, c'est aussi un livre que mon lycée m'a donné à lire. Donc voilà. J'allie au travail le plaisir. Quelle philosophie de vie extraordinaire.
La tenue maintenant.

Une veste en jean, une robe en jean, une ceinture en jean, une fille en jean! Non quatre filles en jean! Non, je m'emporte là. Et en plus, c'est Quatre filles et un jean le livre. Et les films qui en sont tirés. Donc, reprenons, une veste et une robe en jean et une ceinture en cuir. Et fille en chair et en os bien sûr.

Ceinture et chaussures assorties. Je trouve que c'est un détail assez important. Il me permet de voir si quelqu'un fait réellement attention à ses tenues. "C'est dans les détails qu'on voit l'application," comme dirait ma tante.

Bracelet "Home made" et deux bagues sur le pouce. Et du vernis bleu pâle. Oui mes bijoux sont dorés... J'en ai quelques uns que je mets de temps à autres. Et j'ai d'ailleurs trouvé l'anneau qui fait une vague "chelou" d'après mon frère, à Londres. Quelles jolies mains d'été.

Ma coiffure maintenant.

Mes cheveux ayant poussé, je me suis permis ce nœud. Et fait, c'était assez laid mais bon.
J'ai été stupide de ne pas prendre la tenue en entier. Mais voici la "petite modification".

Oui alors, comme il n'y a pas de miroir en pied, j'ai fait avec les moyens du bord. Autrement dire, la porte de la cabine de douche. J'ai donc ajouté une loooooooooooooooongue jupe rose. Enfin pas si longue hein, elle s'arrête au mollet. Mi-mollets.
 
 
Voilà. Je sais que c'est étrange mais j'ai ajouté la jupe à la robe. J'ai donc une jupe longue sur une robe dont la jupe sert un peu de un jupon. Et la même ceinture et les mêmes sandales qu'avant.
 
Voici pour les couleurs.

Hope you liked it and that the sea is not too cold,
Lélo.

P.S.: Le titre vient en partie de ce film.