Futur sucks

Futur sucks
What it used to be before our cellular lives

mercredi 2 juillet 2014

Surfeurs, ciel glorieux, jeu de mots et yeux de morts. NSO. (No Sun Outfit.)

Bon, comme prévu, pas d'article hier. Désolée. Mais j'en ai un aujourd'hui (que vous êtes en train de lire d'ailleurs) et peut-être un demain sinon vendredi pour sûr.  

Pour commencer, *roulement de tambours*...
La tenue du jour (enfin là, du soir en l’occurrence).

La tenue que je portais hier soir. Là, je vous l'accorde, je suis chez moi mais je l'ai "re"portée hier soir. Donc voilà. Je sais que la silhouette ressemble un peu à un sac... Ou même à rien. Enfin si peut-être à un tronc d'arbre.Mort. Et gros. Un gros tronc d'arbre mort. Sympa. Mais j'avais un peu l'impression d'être une des modèles du "Man Repeller". Et je me sentais bien. C'est tout ce qui compte, non? Je vois bien ma mère répondre "Non. Et va te changer tu ressemble à un sac là". Enfin bref, passons.

Compensées de malade. Enfin d'infirme plutôt. Et même qui rendent infirme. Parce que je me suis cassée la figure dans mon jardin la dernière fois. C'était beau à voir.

Elles ne paraissent pas si haute n'est-ce pas? Et bien je crois que c'est une belle leçon de vie : ne pas se fier à l'apparence.

Des yeux. I'm watching you. Ils me font un peu penser à des yeux de cadavres. Des yeux de morts quoi. C'est cool, ce n'est pas glauque du tout comme pensée. Je ne sais pas ce que j'ai avec la mort aujourd'hui.

J'aimais bien l'association de couleurs.
Un petit aperçu de mes vacances. Sans le filtre (vous comprendrez pourquoi j'ai écrit ça plus tard dans l'article).

Oui, on voit mon doigt. Mais bon, les photos ce n'est pas vraiment mon truc vous savez. (Et au nombre de photographies floues présentes sur ce blog,  j'émets l'hypothèse que oui, vous le savez.)

Une photo de mon Instagram. Avec le filtre.

Le sable à marée basse.

Un ciel et quelques surfeurs.

Un ciel glorieux.

Mon dessin moche et mon modèle beau. Le mec qui marche là, en sortant de l'eau comme le héros d'une mauvaise comédie romantique américaine. Et bien le voici, mon modèle. On voit un peu mes pieds aussi.

La Flotte en Ré et ses bateaux. C'était marrant parce que nous sommes allés à La Flotte le seul jour du séjour durant lequel il ne pleut pas. donc nous n'étions pas trempés en sortant de La Flotte. *blague du jour*.

Le port.
Hope you're not angry because of the lack of sun (if the sun isn't there for you),
Lélo.