Futur sucks

Futur sucks
What it used to be before our cellular lives

dimanche 6 juillet 2014

Retrouvailles, baignades et mers gelées.

Voici quelques images, que dis-je, photographies! de mon séjour.

La pointe du groin. Le nom le plus sexy du monde. Je trouve cette photo émouvante, grâce au couple qui regarde l'horizon. Je me demande bien ce qu'ils pouvaient se dire. Je leur ai donc inventé une histoire. Il avait 17 ans elle en avait 18. Il se sont rencontrés à cet endroit précis, trente ans auparavant. Ils se sont aimés, puis séparés. Il a fondé une famille, elle une entreprise. Ou le contraire, peu importe en fin de compte. Et, par le plus grand des hasards, ils se sont retrouvés, sur une plage de l'Île de Ré. Ils se sont vus, se sont parlés. Et ils sont repartis, ils ont repris leurs vies. Mais ils étaient de ceux qui pensent que l'amour, le vrai, ne meurt jamais. Elle a plaqué sa petite vie tranquille dans la banlieue lyonnaise et il a oublié de rentrer chez lui après être allé acheté le pain. Et ils se sont retrouvés. Ici, comme trente ans auparavant.

Pour être tout à fait honnête, je n'ai pas vraiment de tenue. Encore la combi blanche d'un de mes derniers posts et ces petites sandales.

Coiffure "sortie de l'eau".

Petite phrase du jour, pour rester dans les traditions. Même si je n'ai jamais vraiment aimé les traditions.

Comme "promis". Mais je vais essayer de faire quelque chose de plus prometteur. En fin d'article.

La mer. Gelée. On ne peut pas tout avoir.

My hairstyle.
Ma tenue floue. Encore dans le style "aujourd'hui, je ne drague pas". Mais de toute façon je n'ai pas besoin de ce genre de tenues pour ne pas draguer. C'est juste pour être encore plus sûre que rien n'arrive. Genre la ceinture et les bretelles.

Voilà. Demi-selfie.

Mes colliers. Ce sont un peu les seuls colliers que je porte. C'est aussi pourquoi je les aime autant. J'ai un peu l'impression de parler de mes poneys. Si jamais j'avais des poneys. Mais je ne peux pas parce que je suis allergique. Et de toute façon, ça pue un peu les poneys.

The last picture. Avec plusieurs bancs. Pour que celui du milieu ne soit plus "lonely".


Hope you ate a lot of ice creams,
Lélo.