Futur sucks

Futur sucks
What it used to be before our cellular lives

lundi 16 juin 2014

Musée, zombies et dentelle. (Encore de la dentelle.)

Je suis allée à Paris aujourd'hui. J'ai acheté du tissu pour certaines de mes idées. J'ai aussi "visité" la Halle Saint Pierre. C'est un petit musée plutôt sympa, dans lequel j'allais assez souvent étant petite. (Vous pouvez cliquer suer Halle Saint Pierre. Ou "pomme". J'ai déjà fait cette blague avant je crois. Pauvre de moi.)

J'ai trouvé cette photo sur Google image. Oui oui c'est très intéressant je sais. Mais c'est surtout pour justifier le fait que vous puissiez la trouver sur le web. Parce que bon, je n'ai pas pensé à prendre de photos de ma journée.

Voici donc ma tenue de la journée.


Une petite photo de ma tête d'abord. Parce que j'aimais bien mon maquillage qui paraît -sur la photo, je vous l'accorde- inexistant.
     
Au début je voulais m'habiller comme ça. Mais des chaussettes roses auraient été un peu (voire beaucoup) mieux. Et comme il faisait trop chaud, j'ai décidé d'enlever le sweat finalement. Et désolée pour le désordre derrière, mais comme c'est les vacances je n'ai plus de motivation pour ranger.


Finalement j'ai garder les chaussettes rouges avec des hiboux dessus. Et j'aurais du mettre un foulard rouge pour rappeler le rouge, mais je n'en ai pas. Donc voilà.

Et le haut en dentelle. De ma réinscription.
Et une "petite phrase du jour" (à la fin de l'article pour une fois) :
"Rien ne veut la valeur que l'on se donne."
Serge Delaune.

Hope you're not surrounded by zombies,
Lélo.